Nous étions conviés par Riorges, club de Régional 3, à un match amical ce samedi. Nous avons été prévenu mercredi soit 3 jours avant, difficile de réunir une équipe compétitive en si peu de temps, surtout pendant cette période de vacances.

Nous sommes donc arrivés à Riorges à 10 : 5 débutants dont trois -18 ans, 2 gardiens dont un débutant et le retour de Yohan mais avec une cheville encore très fragile. Soit 2 joueurs de champs valides, Mox et Sylvain. Votre serviteur, toujours coude-valescent, s’étant déplacé pour coacher.

Inutile de vous dire que devant le fait accompli, nous nous sommes sentis un peu léger pour affronter une équipe évoluant trois divisions au dessus.

Par dépit, votre serviteur lâcha, blasé, un Bon, qui a une deuxième paire de pompes et un short, sachant pertinemment que ça ne changerai rien mais en espérant au moins pouvoir mettre quelques buts de plus.

Malgré une entame de match relativement équilibrée (nous tenions 1-1 après 10 minutes), les pertes de balles et autres erreurs de défense permirent à nos adversaires de rapidement s’échapper. Le score final frisant la fessée déculottée : 36 – 9.

Nous avons pu noter la différence de niveau notamment vis-à-vis de la qualité de la circulation de balle, propre et rapide, suffisante pour créer des trous béants dans notre défense. Nous pouvons également saluer leur excellent gardien, impressionnant dans son placement et ses réflexes. Il fallait vraiment être dans une très bonne position et ne commettre aucune erreur pour marquer face à Riorges samedi soir, le score le prouvant. Sylvain et votre serviteur ayant été les seuls à réussir à faire trembler les filets (respectivement 5 et 4) mais pour se faire arrêter au moins autant de tirs chacun, voir plus. Nos coéquipiers se heurtant systématiquement à des bras et des jambes sortis de nulle part (un gardien qui enlève un tir en lucarne avec son pied, ça fait toujours rêver …) même en contre attaque (hein Mox)

Impossible donc de faire grand-chose, le manque de vitesse en attaque nous empêchant de créer des espaces, nos ailiers fixant trop timidement pour étirer la défense bien en place. Nous avons tout de même réussi quelques jolis mouvements, ce qu’il fallait pour marquer un but tant la défense était compact.

Dimanche nous nous déplaçons à Genay qui nous talonne à 1 point à la troisième place pour la reprise du championnat. Défaite interdite contre une équipe qui semble avoir un niveau équivalent au notre aux vues de ses résultats. J’espère que nous pourrons compter sur tout le monde et en pleine forme.